Réseau national des collectivités
pour l'habitat participatif
Menu mobile

Vous êtes ici

Nos missions

Un réseau national des collectivités : pourquoi ?

Le Réseau National des Collectivités s’engage auprès de ses partenaires pour :

  • agir en faveur de la sécurisation juridique et financière du montage des opérations ;
  • ouvrir l’Habitat Participatif au plus grand nombre en développant, entre autres, des opérations de logement social participatif, tant en accession qu’en locatif ;
  • renouveler les modes de production du logement par l’innovation sociale et citoyenne.

L’association a pour objet le développement de l’habitat participatif dans toute sa diversité au sein des politiques publiques. Elle promeut les valeurs inscrites dans la charte d’orientation (télécharger).Par le soutien à l’habitat participatif, elle concourt à une approche rénovée de la conception, production et de la gestion du logement.

Pour réaliser son objet, l’association s’attache notamment à :

1/ Capitaliser et mutualiser les ressources et l’expertise développées par ses membres :

  • favoriser la mise en contact des membres et animer la vie démocratique de l’association ;
  • partager les expériences, outils et savoir-faire ;
  • animer la conduite du projet détaillé dans sa charte d’orientation ;
  • accompagner le développement de la coopération au travers de relais territoriaux.

L’objectif est de privilégier une animation décentralisée adaptée aux enjeux du territoire tout en conservant une forte dynamique nationale.

 

2 / Représenter l’association auprès des pouvoirs publics et des partenaires nationaux :

  • porter auprès des institutions nationales la voix et les attentes de ses membres enmatière d’habitat participatif ;
  • prendre part à l’élaboration des politiques du logement et de l’habitat ;
  • assurer une liaison avec la coordination nationale des associations engagées sur l’habitat participatif ;
  • communiquer et transmettre les savoirs et les outils développés par le réseau auprès des citoyens et des partenaires (aménageurs, bailleurs, chercheurs, promoteurs, etc.).

 

3/ Sensibiliser et accueillir les acteurs désireux de s’engager dans une telle démarche :

  • informer les collectivités territoriales et les EPCI intéressés ;
  • former à l’évolution des pratiques professionnelles et sensibiliser les organismes de formation à cette évolution ;

Sa démarche vise à préserver la liberté d’expérimentation et d’initiatives locales propres à chaque collectivité.

 


Rencontre nationale des acteurs de l’Habitat participatif au Ministère du logement

 

 

 

 Ville de Lille   

Visites d’opérations et échanges du RNCHP avec des groupes d’habitants à Lille et Nantes.